DISCOURS confiné du 518e Laetare de Stavelot !

Publié le 22/03/2020

DISCOURS confiné du 518e Laetare ???
par le Président du Comité des Fêtes du Laetare de Stavelot,
Jean-Marie Marquet, fera son traditionnel discours …
en live sur Facebook !
???

Un discours confiné, comme il se doit, mais un discours pour vous rappeler que nous pensons bien à vous, malgré l’annulation du 518e Laetare de Stavelot !

DISOCURS confiné du 518e Laetare de Stavelot

DISOCURS confiné du 518e Laetare ??? par le Président du Comité des Fêtes du Laetare de Stavelot, Jean-Marie Marquet, fera son traditionnel discours … en live sur Facebook !???Un discours confiné, comme il se doit, mais un discours pour vous rappeler que nous pensons bien à vous, malgré l’annulation du 518e Laetare de Stavelot !Et surtout, n’oubliez pas de bien rester chez vous (!!) afin que cette période de distanciation sociale en confinement prenne fin au plus vite et dans tous les cas, prenez soins de vous et de vos proches !!? ''Je suis responsable et je reste confiné'' pour ce 518e Laetare !!Vive Stavelot, vive notre folklore et vive le Laetare !???

Slået op af Laetare de Stavelot i Søndag den 22. marts 2020

 

Bonjour à vous tous et toutes,

Très heureux et contant de vous accueillir dans la cité du Laetare,
Cette année, nouvelle fonction oblige, Je me suis rendu un peu plus à Malmedy pour essayer de comprendre leur Folklore. Rien de tel qu’une immersion !!! en toute discrétion.

2ème jeudi gras
Je suis invité par un des groupes les plus bruyants du cortège du samedi et du dimanche, J’ai nommé « les RIBOTEURS ».
Quelle surprise ! Je regarde ma montre : 22h00… On m’informe que le cortège arrive. Je regarde par la fenêtre et la seule chose que j’aperçois est un combi de police qui cherche lui aussi après ce cortège fantôme.

23h30 : toujours rien. Et nous sommes 40 dans cette salle. Je me sens comme dans une buvette d’un club de foot de 4eme provinciale des cantons de l’Est… après une défaite.
3ème jeudi gras

RDV à la fraternité. Là, oui, il y a du monde. Mais quelle affaire avec leurs fameux gobelets ré-u-ti-li-sables. Même eux ne savent plus à quel saint se vouer. On nous a cassé les oreilles avec ces gobelets dits écologiques. Je commande donc une goutte, 2 ratafias et une veille prune… Et là !!!! quelle surprise !!!!
On me sert toute ma commande dans des gobelets… jetables. D’écologiques, ils n’ont que le nom. L’éco a disparu, et le logique ne l’est pas non plus. Mais le meilleur m’attend. En rendant mes 4 gobelets jetables, la brave serveuse me rembourse 4 euros de caution ! Merci m’dame. A Mam’dy, il faut le dire, on est bien servi : le beurre, l’argent du beurre et le sourire de la crémière, n’est-ce pas !? On peut y devenir riche. Je crois que Roger Ghelen l’ a bien compris.


Puis le jour J arrive, avec son court-ege du dimanche.
Las, pas beaucoup de monde. La justification leur monte illico aux lèvres : « oui mais c’est le temps, hein ». Selon les chiffres de la grosse police, 1200 spectateurs au moins. Mwouais. Disons 1200 longs nez qui regardent et se courent après pour se réchauffer entre deux tournées… Quant au vrai public…
Mais ne soyons pas rabat-joie. Je relève quand même un point positif,


Les groupes Malmédiens qui participent à notre beau cortège sont les seuls qui changent chaque année de costumes et repeignent leur char, voire… les modifient. Il parait qu’ils ambitionnent de créer un prix au meilleur innovateur du renouveau du cortège Malmédien. On m’a dit qu’un Jules César exilé et Cléopâtre étaient sur le coup…


J’ai appris par ailleurs que les longs nez, le groupe « phare » du Cwarmè, font aussi dans l’écologie. Ils fabriquent ainsi leur magnifique masque en carton… recyclé. Bon, d’accord, cela ne tient que 2 heures sous la pluie. Mais au fond, c’est largement suffisant pour la durée du cortège, certains oubliant qu’ils ont un masque dès leur 2ème ou 3ème poursuite.


Allez, je m’arrête de lawer nos chers voisins Malmédiens, car je ne voudrais pas concurrencer leur bourgmestre et utiliser 80 % de mon discours à parler de leurs aventures.
Je vais laisser la parole à notre Jules César de conquêtes, le nôtre, l’unique vrai long nez, qui est bien plus fort que moi pour ce genre de causerie du dimanche matin.


Bon Laetare à vous, et a l’année prochaine, avec deux fois plus d’envie de le vivre tous ensemble.

Le Président du comité des Fêtes

_______________________
Et surtout, n’oubliez pas de bien rester chez vous (!!) afin que cette période de distanciation sociale en confinement prenne fin au plus vite et dans tous les cas, prenez soins de vous et de vos proches !!

?  »Je suis responsable et je reste confiné » pour ce 518e Laetare !!

Vive Stavelot, vive notre folklore et vive le Laetare !
???

À lire aussi...